Femmes Heathcote joules mi longueur capuche doublée Puffa Coat 
Centric Parts 120.02006 Premium Brake rougeor with E-Coating
Six-way Paragraphs in the Content Areas Advanced Level

19/07/2019

Quantitative Techniques in Geography An Introduction by Hammond & R.

The Metanarrative of Suspicion in Late TwencravatethCentury America by Babagueer & Sandra

Useless to the State Social Problems and Social Engineebague in Nationalist Nanjing, 1927-1937 (Harvard East Asian Monographs)
RouleHommests à rouleaux sphériques NSK 21304Cde4

boeing,b737max,nouveaux avions de ligne,les nouvelles de l’avistion

Boeing a annoncé prendre en compte l'impact sur ses résultats de la mise à terre du B737MAX en publiant ses résultats du deuxième trimestre 2019 Centric (301.07900) Brake Pad, Ceramic prochain.

L’interdiction de vol du B737MAX commence à peser lourd pour l’avionneur américain. Boeing devrait ainsi enregistrer une charge après impôts de 4,9 milliards de dollars1 (8,74 $ par action) liée à une estimation des concessions potentielles et aux autres éléments à prendre en compte par les clients pour les perturbations liées à la mise à la terre du B737 MAX et aux retards de livraison correspondants. Cette charge entraînera une réduction de 5,6 milliards de dollars des revenus et du bénéfice avant impôts au cours du trimestre.

Pneus été Nankang CX-668 ( 135 R15 73T )

Actions Speak Louder Than Words Assessing Information Operations in Stability Security Transition and Reconstruction Operations by Driskell & Jay W.

Other Minds Critical Essays 19691994 by Nagel & Thomas

Photo : B737MAX@Boeing

Handbook of Mathematics (Paperback) by Bronshtein I. N. SeHommesdyayev K. A. Musiol Gerhard Muhlig Heiner

18/07/2019

Special Libraries A Survival Guide by Matarazzo & James

Premiers contrats pour le Firebird !

MAHLE Original JV1618 Engine Main Beabague Gasket Set
MAHLE Original 51848 Engine Piston sacue Set

https---api.thedrive.com-wp-content-uploads-2019-07-asdda22.jpg?quality=85.jpeg

Northrop Grumman a reçu ses premières commandes de la part d'agences gouvernementales américaines. Les noms de ces agences ne sont pas divulgués pour l’instant.

Le Firebird est conçu pour combiner les avantages du vol habité avec la possibilité de se déployer facilement et d’opérer dans des espaces aériens contrôlés, avec un coût inférieur et une endurance plus longue qu’un avion traditionnel.  L’avion peut être livré avec deux pilotes ou en mode drone, selon les besoins du client.

The Visual Aesthetics of Baz LuhrhomPour des hommes rouge Curtain Cinema by Koch & Anett


Indian Agricultural Export in the Liberalized Era by Sheikh Waheeda

My Chemical Rohommece - May Death Never Stop You [Vinyl] USA import

EBC Brakes UD702 Ultimax OEM ReplaceHommest Brake Pad

p1720806_main.jpg

Photos :Le Firebird @ Northrop Grumman

Premier A320neo pour Atlantic Airways !

download.jpg

 

Atlantic Airways, la compagnie aérienne nationale des Îles Féroé, a réceptionné son premier A320neo, le MSN8918. Loué à Air Lease Corporation, cet avion est équipé des moteurs LEAP-1A de CFM International et est configuré dans une configuration de cabine tout économique.

Mammal and avian diversity by Debsu & GirmaPalliative voituree for Older People A Public Health Perspective by Van Den Block & LieveBoulder and Vail Models by Morgan & Kai

Fighting Power Gerhomme and U.S. Army Perforhommece 19391945 by van Creveld & Martin

Photo :A320neo Atlantic Airways@ Airbus

The Practitioners Guide to Working with Families by Bell & Margaret

17/07/2019

Turquie : la vente de F-35 stoppée !

Denis Law Signed Football démarrage In Gift Box

turquie,f-35,s-300,trump,maison blanche,blog défense,aviation militaire,les nouvelles de l’aviation,romandie aviation

Dans un communiqué de la Maison Blanche, le président Trump a annoncé que les Etats-Unis annuleraient la vente de plus de 100 avions de combat  Lockheed Martin F-35A « Lightning II » destinés à  la Turquie en raison de l'acquisition d'un système de défense antimissile russe Almaz-Antei S-400 « Triumph ».

Kentucky Votes Presidential Elections by Jewell Malcolm E.

Washington a également menacé d'imposer des sanctions à l'encontre de l'achat de la Turquie. Ankara a répondu que toute sanction serait appliquée en nature.

Materialwirtschaftlicher Erfolgsnachweis Ein Controllingkonzept by Kunesch & HerhomHommes

Depuis lors, les USA ont tenté de proposer une nouvelle offre pour le missile Patriot, mais qui a été refusée par Ankara. On notera également que la Turquie s’était approchée de l’Europe en ce qui concerne le système Eurosam SAMP/T qui aurait dû être développé dans un standard spécifique pour la Turquie.

Nouveaux équipementiers pour le F-35 : 

Tuff Country 30928 Sway Bar Bracket

La Turquie hors de l’Otan ?

The Anthology in Portugal by Patricia Anne Odber de Baubeta & Margarida Vale de Gato & Maria De SampaioFascist Visions Art and Ideology in France and Elvis Presley - qui est l’importation USA Way It Is [Vinyl]Evaluating Sex Offenders A Manual for Civil CommitHommests and Beyond by Doren & Dennis M.

Pour autant il n’existe pas de règlement interne au sein de l’Otan en ce qui concerne les achats d’équipement militaire. La Turquie n’est en soi pas en faute. De leurs côtés, les Etats-Unis menace de lancer des sanctions contre la Turquie via la CAATSA, une loi de 2017 par laquelle Washington a déjà sanctionné l'Iran, la Russie et la Corée du Nord.

Ce qui pourrait donc bien faire basculer la Turquie hors de l’Otan concernerait l’acquisition futur de nouveaux systèmes d’armes en provenance de pays extérieurs à l’Alliance Atlantique. De son côté, la Russie doit bien rire, cette action a réussi à diviser les membres de l’Otan, tout en empêchant un encerclement de celle-ci par L’Otan et ses alliés.

Photo : F-35 turc @ Lockheed martin

16/07/2019

Raytheon fournira le nouveau radar du B-52 !

nouveau Realisms - 1957-1962 - Object Strategies Between Readymade and Spec

178509044.jpg

L’US Air Force (USAF) va améliorer le radar de sa flotte de bombardiers Boeing B-52 « Stratofortress » avec l’adjonction d’un nouveau radar de type AESA (Active Scanning Scanner Array). C’est la société Raytheon qui a été préférée a Northrop-Grumman.

Rappel :

Au début de cette année je vous annonçais que les deux équipementiers étaient en course pour fournir le futur radar du « bon vieux » B-52.

Dynamic Capabilicravates Between Firm Organisation and Local Systems of Production by Leoncini & Ricvoituredo

Le nouveau radar doit permettre d’améliorer la fiabilité de la navigation du B-52 pour les missions de frappe nucléaire et conventionnelle. Le radar AESA est plus fiable que les radars actuels à balayage mécanique des bombardiers, car il ne comporte aucune pièce mobile et utilise un meilleur logiciel d’exploitation. Les radars AESA des B-52 disposeront également de meilleures zones de cartographie et de détection, ainsi que d’une augmentation du nombre de cibles pouvant être simultanément engagées. Des distances de détection plus grandes pourraient aider l’équipage du bombardier à lancer des missiles de croisière, tels que le missile air-sol interarmées, à distance de sécurité.

Les éléments permettront notamment :

Un ciblage précis de précision autonome dans tous les environnements,

BIG SAR grande carte haute résolution,

Introductory Dynamical Oceanography by Pond & Steven

Plus grande détection de cible et plage de suivi,

Recherche plus rapide et acquisition de cible,

Détection de cible plus petite,

Suivi multi-cibles,

Protection électronique robuste (A / A et A / G),

ID de combat amélioré,

Opérations en mode entrelacé pour une meilleure connaissance de la situation,

The Wycliffe Bible John Wycliffes Translation of the Holy Scriptures from the Latin Vulgate by Wycliffe & John

3-5 fois plus de fiabilité et disponibilité,

Pour pouvoir rester en service actif, les B-52 n’ont cessé de subir de nombreuses modifications, cellule, avionique, équipements électronique et de survie. La dernière modernisation en date concerne la mise en réseau du système avec l’adjonction du système CONECT, installé sur les B-52, qui permet une liaison numérique avec l’ensemble des éléments de l’US Air Force, des centres de commandement et de contrôle, ainsi qu’avec les diverses forces terrestres. Ce système intégré et entièrement codé et protéger contre les éventuelles tentatives de pénétration électronique.

Ces nombreuses modifications et modernisation doivent permettre à USAF et Boeing de garder le B-52 en service jusqu’en 2050.

Photo :B-52 @ USAF