Masque de formation Altitude Altitude 2.0 noirout 
The Hommesuhin Century The Complete Recordings with Hephzibah Hommesuhin by Yehudi Hommesuhin
Datenbertragung LAN und InternetProugeokolle fr ITBerufe by Welzel & Peter

19/07/2019

DuraGo BR55093 Front Vented Disc Brake rougeor

Partners In Suspense by Rawle Steven Donnelly Kevin J.

Briefe Aus Indien by Hoffmeister & W.
DuraGo BD80079 Rear Brake Drum

boeing,b737max,nouveaux avions de ligne,les nouvelles de l’avistion

Boeing a annoncé prendre en compte l'impact sur ses résultats de la mise à terre du B737MAX en publiant ses résultats du deuxième trimestre 2019 Decision Making in Emergency Critical voituree An Evidence-Based Handbook prochain.

L’interdiction de vol du B737MAX commence à peser lourd pour l’avionneur américain. Boeing devrait ainsi enregistrer une charge après impôts de 4,9 milliards de dollars1 (8,74 $ par action) liée à une estimation des concessions potentielles et aux autres éléments à prendre en compte par les clients pour les perturbations liées à la mise à la terre du B737 MAX et aux retards de livraison correspondants. Cette charge entraînera une réduction de 5,6 milliards de dollars des revenus et du bénéfice avant impôts au cours du trimestre.

Prepabague to Teach Writing Research Theory and Practice (Paperback) by Williams James D.

Into the Breach at Pusan The 1st Provisional Marine Brigade in the Korean War

DuraGo BR34015 Front Vented Disc Brake rougeor

Photo : B737MAX@Boeing

Marketing Tourism Products A Study of Himachal Pradesh by Rewal & Sushma

18/07/2019

Approximate Bounded Synthesis for Distributed Systems by Kapustyan Oleksiy V.

Premiers contrats pour le Firebird !

NATO and Gerhommey by Stanford M. Lyhomme - 9781557283894 Book
Marathon to the Stars How the US Can Avoid Losing the Global Space Race by Wrazen & David M.

https---api.thedrive.com-wp-content-uploads-2019-07-asdda22.jpg?quality=85.jpeg

Northrop Grumman a reçu ses premières commandes de la part d'agences gouvernementales américaines. Les noms de ces agences ne sont pas divulgués pour l’instant.

Le Firebird est conçu pour combiner les avantages du vol habité avec la possibilité de se déployer facilement et d’opérer dans des espaces aériens contrôlés, avec un coût inférieur et une endurance plus longue qu’un avion traditionnel.  L’avion peut être livré avec deux pilotes ou en mode drone, selon les besoins du client.

From Generation to Generation by Eisenstadt & Shmuel N.


Order And History In Search Of Order V. by Voegelin Eric voitureingella Paul

James Joyce Volume 1 by Deming Robert

United States Air Force Precision EngageHommest Against Mobile Targets Is Man in or Out by Kosan & Keith J.

p1720806_main.jpg

Photos :Le Firebird @ Northrop Grumman

Premier A320neo pour Atlantic Airways !

download.jpg

 

Atlantic Airways, la compagnie aérienne nationale des Îles Féroé, a réceptionné son premier A320neo, le MSN8918. Loué à Air Lease Corporation, cet avion est équipé des moteurs LEAP-1A de CFM International et est configuré dans une configuration de cabine tout économique.

Postmodern Tales of Slavery in the Americas From Alejo voiturepencravater to Charles Johnson by Cox & Timothy J.RhinoPac Clutch Slave Cylinder (S0515)Speaking of Health Assessing Health Communication Strategies for Diverse Populations

Stressing the Past Papers on Baltic and Slavic Accentology

Photo :A320neo Atlantic Airways@ Airbus

VEND SILHOUETTE AQUA CAMPIONE JUNIOR gants de gardien de but

17/07/2019

Turquie : la vente de F-35 stoppée !

U. S. Doctorates in Mathematics Education Developing Stewards of the Discipline

turquie,f-35,s-300,trump,maison blanche,blog défense,aviation militaire,les nouvelles de l’aviation,romandie aviation

Dans un communiqué de la Maison Blanche, le président Trump a annoncé que les Etats-Unis annuleraient la vente de plus de 100 avions de combat  Lockheed Martin F-35A « Lightning II » destinés à  la Turquie en raison de l'acquisition d'un système de défense antimissile russe Almaz-Antei S-400 « Triumph ».

Wallace Stevens Rage for Order

Washington a également menacé d'imposer des sanctions à l'encontre de l'achat de la Turquie. Ankara a répondu que toute sanction serait appliquée en nature.

Leiharbeit ALS Neue Beschaftigungsform by Kowalski Nina

Depuis lors, les USA ont tenté de proposer une nouvelle offre pour le missile Patriot, mais qui a été refusée par Ankara. On notera également que la Turquie s’était approchée de l’Europe en ce qui concerne le système Eurosam SAMP/T qui aurait dû être développé dans un standard spécifique pour la Turquie.

Nouveaux équipementiers pour le F-35 : 

Quinton Hazell ReplaceHommest Brake Hose BFH5298

La Turquie hors de l’Otan ?

Inverse Problems of Wave Propagation and Diffraction Proceedings of the Conference Held in AIXLesBains France September 23 27 1996 by Chavent & GuyBoule de bowling de boule de bowling Bcourirswick zone T cosmique - Candy Apple rougeFhcourirgsoriencravatertes USamerikanisches ManageHommest Accounting Entwicklung Aufgabenfelder Spezifika by Zirkler & BerndSettling The Office The Australian Prime Ministership from Federation to Reconstruction

Pour autant il n’existe pas de règlement interne au sein de l’Otan en ce qui concerne les achats d’équipement militaire. La Turquie n’est en soi pas en faute. De leurs côtés, les Etats-Unis menace de lancer des sanctions contre la Turquie via la CAATSA, une loi de 2017 par laquelle Washington a déjà sanctionné l'Iran, la Russie et la Corée du Nord.

Ce qui pourrait donc bien faire basculer la Turquie hors de l’Otan concernerait l’acquisition futur de nouveaux systèmes d’armes en provenance de pays extérieurs à l’Alliance Atlantique. De son côté, la Russie doit bien rire, cette action a réussi à diviser les membres de l’Otan, tout en empêchant un encerclement de celle-ci par L’Otan et ses alliés.

Photo : F-35 turc @ Lockheed martin

16/07/2019

Raytheon fournira le nouveau radar du B-52 !

OSC Cooling Products 98604 nouveau Heater Core

178509044.jpg

L’US Air Force (USAF) va améliorer le radar de sa flotte de bombardiers Boeing B-52 « Stratofortress » avec l’adjonction d’un nouveau radar de type AESA (Active Scanning Scanner Array). C’est la société Raytheon qui a été préférée a Northrop-Grumman.

Rappel :

Au début de cette année je vous annonçais que les deux équipementiers étaient en course pour fournir le futur radar du « bon vieux » B-52.

Interpreting Quantum Theories The Art of the Possible by Ruetsche & Laura

Le nouveau radar doit permettre d’améliorer la fiabilité de la navigation du B-52 pour les missions de frappe nucléaire et conventionnelle. Le radar AESA est plus fiable que les radars actuels à balayage mécanique des bombardiers, car il ne comporte aucune pièce mobile et utilise un meilleur logiciel d’exploitation. Les radars AESA des B-52 disposeront également de meilleures zones de cartographie et de détection, ainsi que d’une augmentation du nombre de cibles pouvant être simultanément engagées. Des distances de détection plus grandes pourraient aider l’équipage du bombardier à lancer des missiles de croisière, tels que le missile air-sol interarmées, à distance de sécurité.

Les éléments permettront notamment :

Un ciblage précis de précision autonome dans tous les environnements,

BIG SAR grande carte haute résolution,

Mobile Waste Processing Systems and TreatHommest Technologies by Glynn & W.

Plus grande détection de cible et plage de suivi,

Recherche plus rapide et acquisition de cible,

Détection de cible plus petite,

Suivi multi-cibles,

Protection électronique robuste (A / A et A / G),

ID de combat amélioré,

Opérations en mode entrelacé pour une meilleure connaissance de la situation,

Pneus été Hankook Ventus V12 Evo K110 ( 205 45 R17 84V , SBL )

3-5 fois plus de fiabilité et disponibilité,

Pour pouvoir rester en service actif, les B-52 n’ont cessé de subir de nombreuses modifications, cellule, avionique, équipements électronique et de survie. La dernière modernisation en date concerne la mise en réseau du système avec l’adjonction du système CONECT, installé sur les B-52, qui permet une liaison numérique avec l’ensemble des éléments de l’US Air Force, des centres de commandement et de contrôle, ainsi qu’avec les diverses forces terrestres. Ce système intégré et entièrement codé et protéger contre les éventuelles tentatives de pénétration électronique.

Ces nombreuses modifications et modernisation doivent permettre à USAF et Boeing de garder le B-52 en service jusqu’en 2050.

Photo :B-52 @ USAF